La musique au fil du temps

hqdefault

Inutile de préciser que ces derniers mois ont été difficiles pour le monde de la musique. Cloisonnés chez nous, loin des caissons de basses et des éclaboussures de bière, nous n’avons pas pu goûter aux plaisirs des concerts et des festivals cet été. Mais la musique n’a pas rendu les armes, loin de là, elle s’est adaptée. Si elle reste omniprésente dans nos oreilles, les artistes ont dû redoubler d’imagination pour pouvoir se représenter sur scène. Plus encore, c’est sans doute dans la musique que nous avons trouvé refuge durant ces derniers mois, et c’est avec la musique aussi que nous nous en sortirons.
Fini de plomber l’ambiance, cliquez et voyagez avec nous pour découvrir des sons qui représentent le monde d’avant, de maintenant … et de demain.

Le monde d’avant

Classique des classiques, cette pépite britannique nous a direct replongé dans l’ambiance new wave des années quatre-vingt. Combinaisons fluo, coupe en brosse, nylon à gogo et musique électronique nous sont balancées à la gueule sur le rythme magnétique du synthétiseur. Flashback d’une époque révolue où la proximité physique était possible voire même recommandée. Cliquez pour vous laisser embarquer.

Musique parfaite pour un ralenti de film, à écouter sans Moderation, en toute situation. Modeselektor et Apparat mettent sur pause et nous demandent de revenir en arrière : sur ce track électro pur jus, on est transférés sur le champ dans un hangar berlinois éclairé au stroboscope. En fermant les yeux on pourra même se rappeler les vibrations de la sono et les bousculades pogotesques anciennement si chères à notre cœur. Cliquez et résonnez.


Le monde de maintenant

Comment continuer à partager sa musique lorsque l’on est confiné ?

Si traditionnellement des plateformes comme Soundcloud, Spotify ou Bandcamp étaient utilisées, le confinement fut l’occasion pour les artistes d’explorer une des options de Facebook, les lives, afin de toucher un public plus large. En dessous, un de nos shamset préféré de ces derniers mois.

https://www.facebook.com/watch/?v=853587831842113

Tous masqués et confinés, loin de l’ébullition des concerts, il est difficile de trouver l’inspiration. Cependant, une étude publiée par MRC Data pour Billboard montre que la créativité des performances visuelles prend aujourd’hui un rôle plus important que jamais dans le succès des musiciens. En dessous, Bonnie Banane qui arbore une tenue flamboyante pour la promotion de son deuxième album « Sexy Planet » chez Radio Nova.

https://www.facebook.com/watch/?v=355753902357641

Le monde d’après 

Rone c’est beaucoup de critique sur la société actuelle mais c’est avant tout un appel à la réflexion, un appel à penser le monde d’après.

Alain Damasio nous donne une idée du monde de demain avec « Bora Vocal » : véritable ode à la vie rappelant encore une fois que « le consulting c’est de la merde ».

« Babel » c’est la rencontre des peuples, c’est l’envie de retrouver l’autre bout du monde et de quitter ce canapé miteux sur lequel on traîne depuis des mois.

Le monde d’après il est vivant, il est libre, et il sera beau.

 

Adrien, Alice et Hauteclaire